Accueil Actualités Réalisation
Scénario
Films Acteurs Photo, Montage
Musique
Repères historiques Ressources documentaires
 
     
     
 

Actualités

 
 
 
     
 

Festival de Cannes 2021 : la renaissance après le confinement, avec plusieurs films chinois !

par Brigitte Duzan, 1er juillet 2021, actualisé 18 juillet 2021

 

Après une année 2020 marquée surtout par la fermeture des salles de cinéma, le festival de Cannes revient en force en 2021 pour sa 74ème édition, reportée en juillet (du 6 au 17). Avec 28 films en compétition, ce sera une année exceptionnelle.

 

Mais le programme comporte aussi trois films chinois, dans trois sections différentes :

 

·         Séances spéciales :

 

Le premier long métrage de Wen Shipei (温仕培) : « Are You Lonesome Tonight » (《热带往事》).

 

Un homme est renversé par une voiture, le chauffeur prend la fuite… Obsédé par le sentiment de sa culpabilité, il tente de se rapprocher de la veuve, mais, quand le corps est

 

Are You Lonesome Tonight

découvert, il est criblé de balles… Vingt ans plus tard, l’inspecteur qui était en charge de l’affaire essaie à nouveau de faire la lumière sur ce mystère. 

 

Trailer

 

·         Un certain regard

 

Streetwise / Gaey Wa’r

 

Un autre premier long métrage : « Streetwise » ou « Gaey Wa’r » (《街娃儿》) de Na Jiazuo (那嘉佐).

 

Pour payer les frais d’hospitalisation de son père, mais aussi pour séduire une fille, un jeune garçon devient collecteur de dettes dans la petite ville de Zhenwu où ils habitent.

Na Jiazuo est un diplômé de l’Institut du cinéma de Pékin qui n’avait fait que des courts métrages jusqu’ici.

 

Le film est produit par Guan Hu (管虎).

 

 

Trailer

 

·         Le cinéma pour le climat

 

Le festival manifeste son engagement pour le climat avec cette sélection de films sur l’environnement, une fiction et six documentaires, parmi lesquels :

 

« I’m So Sorry » de Zhao Liang (赵亮), le réalisateur de « Pétition, la cour des plaignants » (《上访》), mais aussi du superbe « Behemoth » (《悲兮魔兽》).

 

Il propose aujourd’hui un nouveau documentaire, conçu comme un essai poétique, sur les dangers du nucléaire à travers un voyage de Tchernobyl à

 

I’m So Sorry

Fukushima qui rend chaque fois la catastrophe tangible. C’est une prophétie autant qu’un avertissement.

 

·         Qinzaine des réalisateurs

 

« Ripples of Life » (《永安镇故事集》) de Wei Shujun (魏书均) 

 

·         Semaine de la critique

 

Prix Découverte Leitz Ciné du court métrage décerné à la réalisatrice Zou Jing (邹静) pour son court métrage « Lili Alone » (Duo Li 《朵丽》).

 

·         Palme d’or du court métrage

 

« Tous les corbeaux du monde » (Tianxia wuya天下乌鸦) de Tang Yi (唐艺), jeune réalisatrice de Hong Kong dont le court métrage de 14’ a été salué par le jury comme l’une des réalisations « les plus audacieuses » du festival.

 

Bande annonce sur le site du festival : https://www.festival-cannes.com/fr/films/tian-xia-wu-ya

 

 

 

     

 

 

 

 

 
     
     
     
     
     
     
     
     

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Qui sommes-nous ? - Objectifs et mode d’emploi - Contactez-nous - Liens

 

© ChineseMovies.com.fr. Tous droits réservés.

Conception et réalisation : ZHANG Xiaoqiu