Accueil Actualités Réalisation
Scénario
Films Acteurs Photo, Montage
Musique
Repères historiques Ressources documentaires
 
     
     
 

Metteurs en scène

 
 
 
     
 

Ling Zifeng 凌子风

Présentation

par Brigitte Duzan, 23 octobre 2016

 

Passé maître dans l’adaptation de romans classiques, Ling Zifeng est l’un des grands réalisateurs chinois méconnus des années 1980.

 

Né à Pékin en1917, Ling Zifeng (凌子风), étudie d’abord la peinture et la sculpture, avant d’entrer, en 1935, à l’Institut d’art dramatique de Nankin pour suivre une formation d’acteur. Il devient alors membre de la Ligue des artistes de gauche. Sa vie et son œuvre sont ensuite marquées par la guerre et les luttes politiques auxquelles il participe aux côtés des communistes.

 

Après « l’incident du pont Marco Polo », le 7 juillet 1937, qui marque le début de la guerre sino-japonaise, il quitte Nankin pour les studios de Wuhan où il fait ses premiers pas au cinéma comme directeur artistique. Puis, en 1938, il rejoint Yan’an où il est nommé à divers postes de responsabilité

 

Ling Zifeng

dans le domaine artistique et littéraire. Il part sur le front participer aux opérations militaires et au

 

Sa signature

 

travail de propagande, en réalisant en particulier des mises en scène de pièces de théâtre.

 

En 1943, il revient à Yan’an où il est nommé professeur au département théâtre de l’Institut Lu Xun et joue lui-même dans certaines pièces. Il n’oublie pas pour autant ses talents de sculpteur : c’est à lui que l’on doit la première médaille à l’effigie de Mao Zedong.

 

En 1945, toujours à Yan’an, il épouse l’actrice Shi Lianxing (石联星), qui sera

l’actrice principale du film « Zhao Yiman » (《赵一曼》), mais abandonnera ensuite sa carrière pour le suivre jusqu’à sa mort.

 

En 1946, Ling Zifeng est chargé par le Parti communiste de constituer sa première équipe de cinéma, en vue de créer un studio à Yan’an. Il joue le rôle principal dans le premier film alors tourné, « Le héros du travail Wu Manyou » (《劳动英雄吴满友》), qui sort à l’automne.

 

C’est en 1948 qu’il commence vraiment sa carrière de réalisateur, dans les Studios du Nord-Est (东北电影制片厂), fusionnés ensuite avec les Studios de Yan’an pour donner naissance aux Studios de Changchun. Il y

 

Sur le tournage du Pousse-pousse (1982)

tourne sa première œuvre en 1949 , « Filles de Chine » (《中华女儿》), qui est primée l’année suivante, 

 

Ling Zifeng à la fin des années 1990

 

en 1950, au cinquième festival international de Karlovy Vary. « Le chant du drapeau rouge » (《红旗谱》), tourné en 1960 sur un scénario adapté d’un roman de Liang Bin (梁斌), est considéré comme son œuvre la plus représentative avant la Révolution culturelle.

 

C’est cependant après la Révolution culturelle, pendant laquelle il est réduit au silence, qu’il a tourné ses films les plus connus : des films où il exprime sa foi dans les valeurs humaines et son amour du petit peuple chinois, surtout celui de sa ville natale, Pékin, dont il s’attache, de film en film, à montrer l’enthousiasme et l’indéracinable optimisme.  

 

Il est mort à Pékin en 1999.

 

 


 

Cinématographie sélective :

 

1949 Filles de Chine 《中华女儿》
1956 La mère 《母亲》
1960 Le chant du drapeau rouge 《红旗谱》 d’après le roman de Liang Bin 梁斌
1979 Li Siguang 《李四光》
1981 Savage Land 《原野》
1982
Le Pousse-pousse 《骆驼祥子》 d’après le roman de Lao She 老舍
1984 Border Town 《边城》 d’après le roman de Shen Congwen 沈从文
        Assistant réalisateur :
Tian Zhuanzhuang 田壮壮.
1988 Chuntao 《春桃》 d’après le roman de Xu Dishan 许地山
1992 Ripples across Stagnant Waters 《狂》 d’après le roman de Li Jieren 李劼人

 

 

 

 

 

 
     
     
     
     
     
     
     
     

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Qui sommes-nous ? - Objectifs et mode d’emploi - Contactez-nous - Liens

 

© ChineseMovies.com.fr. Tous droits réservés.

Conception et réalisation : ZHANG Xiaoqiu