Accueil Actualités Réalisation
Scénario
Films Acteurs Photo, Montage
Musique
Repères historiques Ressources documentaires
 
     
     
 

Metteurs en scène

 
 
 
     
 

Lu Chuan 陆川

Présentation

par Brigitte Duzan, 04 mars 2013

 

Lu Chuan est né en 1970 au Xinjiang.

 

Il est entré en 1993 à l’Institut de relations internationales de l’Armée de libération, à Nankin (南京的解放军国际关系学院), pour faire des études d’anglais. Après une thèse sur « The Catcher in the Rye » de Salinger, il a été traducteur pendant deux ans.

 

Mais les professeurs avaient travaillé à l’étranger et connaissaient le cinéma occidental ; ils passaient des films à leurs élèves de temps en temps. L’un des films qui a marqué Lu Chuan est « Vol au-dessus d’un nid de coucou » de Milos Forman ; il se souvient qu’ils avaient l’impression d’être dans un asile de fous très semblable…

 

Cela développa son goût pour le cinéma, qui était né quand il

 

Lu Chuan

 

The Missing Gun

 

avait quatorze ans, grâce aux films de Zhang Yimou. Il est ensuite entré à l’Institut du cinéma de Pékin, dont il est sorti en 1998.

 

Il a réalisé un premier film en 2002 : « Missing Gun » (《寻枪》) , qui raconte l’histoire d’un policier, interprété par Jiang Wen (姜文), qui se réveille au lendemain d’une noce bien arrosée sans pouvoir retrouver son arme de service…

 

 

 

 

 

Kekexili

 

C’est son deuxième film, en 2004, qui a commencé à le faire connaître : « Kekexili » (《可可西里》). C’est une sorte de western écolo tourné sur le haut plateau tibétain : il dépeint la lutte d’un groupe de villageois organisés en patrouille pour lutter contre une bande de braconniers qui font un trafic d’antilopes dont l’espèce est protégée. Le film a été primé lors de divers festivals, dont ceux de Taiwan, Tokyo et Berlin.

 

 

Lu Chuan est cependant aujourd’hui surtout connu pour son film, sorti en avril 2009, sur le massacre de Nankin, « The City of Life and Death » (南京! 南京!), qui a suscité de vives controverses en Chine pour la vision novatrice de l’événement, présenté du double point de vue d’un soldat japonais et d’un soldat chinois. Le film a obtenu, en autres, la Concha de oro au festival de San Sebastian, en septembre 2009, ainsi que le prix de la meilleure photographie.

 

The City of Life and Death

 

The Last Supper

 

Tout de suite après avoir achevé ce film, Lu Chuan a commencé la préparation d’une autre réflexion sur l’histoire, l’histoire ancienne cette fois, puisqu’il s’agit d’une relecture du banquet de Longmen, au troisième siècle avant Jésus-Christ : « The Last Supper » (《王的盛宴》). Sorti avec quelques mois de retard en première mondiale

au festival de Toronto en septembre 2012, puis sur les écrans chinois fin novembre, c’est un film à gros budget qui s’éloigne encore plus du genre de film d’auteur avec lesquels Lu Chuan a commencé sa carrière.

 

 

Filmographie

 

2002 Missing Gun 《寻枪》

2004 Kekexili 《可可西里》

2009 The City of Life and Death 南京! 南京!

2012 The Last Supper 《王的盛宴》

 

 

 

 

 
 
     
     
     
     
     
     
     
     

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Qui sommes-nous ? - Objectifs et mode d’emploi - Contactez-nous - Liens

 

© ChineseMovies.com.fr. Tous droits réservés.

Conception et réalisation : ZHANG Xiaoqiu