Accueil Actualités Réalisation
Scénario
Films Acteurs Photo, Montage
Musique
Repères historiques Ressources documentaires
 
     
     
 

Metteurs en scène

 
 
 
     
 

Qiu Yang 邱阳

Présentation

par Brigitte Duzan, 1er juin 2017

 

Qiu Yang est né en 1989 dans la préfecture de Changzhou (常州), dans le Jiangsu.

 

Il a d’abord fait des études de peinture, puis de photographie, puis des études de cinéma à Malbourne, au Victorian College of the Arts, section film et télévision. Son premier court métrage a été réalisé pendant ses études, en 2013, et produit par la VCA School of Film and Television : intitulé « The World », il développe sur moins de deux minutes la question « que faut-il à un homme pour survivre en ce monde ? ».

 

Qiu Yang recevant sa Palme d’or au festival de Cannes

 

The World

 

Il a poursuivi avec deux autres très courts métrages, produits par la même école : « Island », brève évocation d’une jeune fille solitaire partagée entre l’amour de son père et son désir d’évasion, et « Castles » (城池), sur l’argument : qui construit des châteaux ?

 

Son film de fin d’étude, « Sous le soleil » / « Under the Sun » (日光之下), était en compétition en 2015 à la Cinéfondation du 68ème festival de Cannes, dans la section des films d’étudiants. Le titre signifie en fait : il n’y a rien de nouveau sous le soleil.

 

 

Teaser Island, Trailer

 

Teaser Castles

 

Sous le soleil, Trailer

 

Son court métrage « A Gentle Night » (《小城二月》) a décroché la Palme d’or du court métrage au 70ème festival de Cannes, le 28 mai 2017.

 

Ses scénarios sont basés sur la vie réelle ; ce sont des histoires qui lui sont arrivées, ou qu’on lui a racontées., et les journaux sont une source importante pour l’élaboration de ses projets. C’est cependant de la fiction au sens où il imagine ce qui a pu mener aux drames qui font les grands titres dans la presse. Il est de ceux, nombreux en Chine aujourd’hui, qui considèrent la réalité plus fantastique, ou plus magique, que la fiction. Rien n’est simple, linéaire, rien n’est blanc ou noir. C’est entre les lignes que se loge le drame.

 

Logiquement, il travaille surtout avec des acteurs non-professionnels, qu’il a choisis lui-même non pour leur aptitude à jouer, mais pour leur capacité à rester eux-mêmes face à la

 

Under the Sun

 

A Gentle Night

 

caméra. Il adapte ensuite les personnages de son scénario à leur personnalité. Il filme avec une équipe réduite, sur les lieux mêmes de l’action, pour mettre les acteurs dans un environnement qui est le leur, et auquel ils puissent réagir comme dans la vie réelle.

 

Il a gardé un regard de peintre et de photographe qui reste prédominant pour le travail de pré-production et la recherche des lieux de tournage. C’est la lumière qui est déterminante pour son choix final, de manière à ne pas avoir à ajouter trop d’éclairage pendant le tournage, afin d’avoir un effet naturel optimal.

 

Il prépare son premier long métrage, dont le scénario est basé sur celui de « Under the Sun », et dont le tournage devrait commencer fin 2017.

 

 

 

 

     

 

 

 

 
     
     
     
     
     
     
     
     

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Qui sommes-nous ? - Objectifs et mode d’emploi - Contactez-nous - Liens

 

© ChineseMovies.com.fr. Tous droits réservés.

Conception et réalisation : ZHANG Xiaoqiu