Accueil Actualités Réalisation
Scénario
Films Acteurs Photo, Montage
Musique
Repères historiques Ressources documentaires
 
     
     
 

Metteurs en scène

 
 
 
     
 

Ren Pengnian 任彭年

Présentation

par Brigitte Duzan, 28 juin 2013

 

Ren Pengnian est l’un des grands cinéastes des débuts du cinéma de Shanghai. C’est lui qui, en 1921, a réalisé le premier long métrage de fiction de l’histoire du cinéma chinois. Il est aussi l’un des plus éminents représentants de la première génération des réalisateurs chinois de films d’arts martiaux ou wuxia pian (武侠片).

 

Précurseur du film de wuxia à Shanghai

 

Né à Shanghai en 1894, Ren Pengnian (任彭年) a fait des études à la Guilde du livre anglo-chinoise (上海英华书馆) dont il est sorti diplômé à l’âge de seize ans. En 1910, il est alors entré dans le groupe Commercial Press (商务印书馆), comme relieur.

 

Films d’action et films à sensation

 

Ren Pengnian

 

En 1917, la Commercial Press ouvre un département de production de films (商务印书馆影戏部) (1). Ren Pengnian y est transféré en 1918. Il commence par une période initiale de formation avec une équipe cinématographique américaine de Universal Pictures venue à Shanghai filmer des extérieurs, qui repart en cédant son matériel à la société chinoise.

 

Good Brothers《好兄弟》1922

 

Ren Pengnian commence alors à tourner des courts métrages de fiction, les premiers produits par la Commercial Press. Son premier film, tourné en 1919, est une courte comédie de deux bobines connue sous le titre  « Le joueur mort » ou « The Dead Gambler » (《死好赌》). L’année suivante, il réalise son premier succès, « Braquage sur un train » (《车中盗》), dans lequel il joue et dont la description incite à penser qu’il comportait des éléments de wuxia.

 

Il est suivi d’une série de cinq films qui se termine, en 1921, par « Han Da capture un voleur » (《憨大捉贼》) ; les titres indiquent une prédilection pour les histoires d’action, qui répondaient aux goûts du public.

 

L’année 1921 s’achève par un succès sans précédent qui est aussi un événement historique car c’est le premier long

métrage de fiction chinois, qui est en fait un docu-fiction : « Yan Ruisheng » (《阎瑞生). Histoire d’un meurtre qui avait fait sensation pendant une bonne partie de l’année à Shanghai et inspiré plusieurs pièces de théâtre, le film fut une véritable opération commerciale menée de main de maître, avec une société créée pour les besoins de la production.    

 

Films de wuxia

 

En 1926, Ren Pengnian crée son propre studio, la société des Films de l’Orient (东方影片公司), dont la première production est une comédie : « La femme de l’ouvrier » (《工人之妻》).

 

Mais, en 1928, l’incroyable succès de « L’incendie du temple du Lotus rouge » (《火烧红莲寺) entraîne une vague de films de wuxia, dont beaucoup seront aussi produits en séries.  Ren Pengnian emboîte le pas. En 1928, il transforme sa société en Studio Yueming ou Studio de la Clarté lunaire (月明影片公司).

 

Sa première production est une série de treize films de wuxia réalisés entre 1928 et 1931, « Le chevalier du Nord-Est » ou  « Northeast Hero » (《关东大侠》), où le rôle principal est interprété par son épouse et collaboratrice, l’actrice Wu Lizhu (邬丽珠), qui devient ainsi la principale interprète de ce genre de rôle, et représentante de la première génération des stars féminines du wuxia (第一代武侠女影星) (2).

 

C’est le plus grand succès du couple, mais ils réalisent quelques autres réussites en ce début des années 1930 : « La maîtresse épéiste » (《女镖师》), série de six films réalisés en 1931 et 1932, ou « L’héroïne Pivoine noire » (《女侠黑牡丹》), sorti en 1931.

 

Censure et intermède

 

Mais la promulgation de la loi de censure du Guomingdang interdisant les films fantastiques et d’arts martiaux, soupçonnés de promouvoir un esprit de résistance dans la population, vient briser le développement du genre. Ren Pengnian reste cependant en dehors du mouvement des cinéastes de gauche ; sa réponse est plutôt de se tourner vers des sujets sociaux, mais en conservant des scènes d’action.

 

L’un des films tourné en 1933, « Les mauvais voisins » ou « Greedy Neighbours » (《恶邻》), en est un exemple et, contrairement aux précédents,  il est parvenu jusqu’à nous dans sa quasi-totalité. L’histoire est celle d’un jeune homme riche qui attise la convoitise de ses voisins : l’un lorgne vers ses terres, l’autre vers sa femme. C’est sa sœur, interprétée par Wu Lizhu, qui défend ses biens, mais sa femme ourdit de sombres manigances contre le frère et la sœur, en tentant de mettre la main sur la terre au bénéfice de son amant, lui-même appuyé par un fonctionnaire local.

 

Le film compte quelques scènes d’action bien menées, culminant dans les scènes finales. A la fin, en effet, s’étant (enfin) rendu compte du danger qui le menace, le frère rameute ses troupes, domestiques et métayers,  pour mener la lutte avec sa sœur. Ils attaquent tous ensemble la maison du voisin et le battent, dans un combat plein d’humour. La

 

Greedy Neighbours 1933

séquence finale révèle qu’il ne s’agissait que d’un rêve, mais le frère s’affirme prêt à passer à l’action.   

 

 

1933 : Greedy Neighbours (41’)

            

En 1935, Ren Pengnian réalise un film anti-japonais, sonorisé : « Sombre violence » (《昏狂》). Mais la guerre se rapproche.

 

Le 9 août 1937 commence la bataille de Shanghai ; la ville tombe en novembre. Ren Pengnian et Wu Lizhu sont de ceux qui partent alors à Hong Kong. Ils reviennent alors vers les films de wuxia.

 

Réalisateur de films de wuxia à Hong Kong

 

A Hong Kong, Ren Pengnian acquiert vite une grande popularité pour ses films d’arts martiaux, tournés en cantonais, dans des cadres historiques anciens ou modernes, avec le plus souvent un personnage féminin central (古装、时装女侠片) et Wu Lizhu dans le rôle titre. Avec lui, le wuxia devient nüxia.

 

Lady Robin Hood 《女罗宾汉》1948

 

The Heroine 《女勇士》1949

 

Ses films les plus célèbres de la période datent des années 1947-1950 : « Lady Robin Hood » (《女罗宾汉》) en 1948, « Une héroïne » (《女勇士》) en 1949, outre des suites aux films tournés à Shanghai à la fin des années 1920 et au début des années 1930, comme « Une nouvelle histoire du chevalier du Nord-Est » (《新关东大侠》) ou « Les trois combats de la maîtresse épéiste » (《女镖师三战神鞭侠》), sortis également en 1949.

 

 

 

En 1960, Ren Pengnian recrée à Hong Kong son Studio Yueming. Il tourne alors des films d’arts martiaux originaux qui reprennent des titres antérieurs, mais dont l’intrigue est basée sur l’interaction de trois personnages féminins, comme, en 1961, « Les trois héroïnes du Nord-Est » (《关东三女侠》) ou « Wong Ang vs the Flying Tigers » selon  le titre anglais (《秘密三女探》). Il est suivi en 1961 d’un autre film qui a pour personnage principal « l’héroïne volante » Huang Ying, ou Wong Ang (女飞侠黄莺).

 

Mais Wu Lizhu se retire de la scène après un

 

How Wong Fei-hung and his Wife eradicated

Three Rascals 《黄飞鸿夫妻除三害》1958

dernier film sorti en décembre 1961 : « Mission nocturne des trois héroïnes de Kunlun » (《昆仑三女侠夜盗香魂帕》).

 

Wong Ang vs the Flying Tigers 《秘密三女探》1960

 

Ren Pengnian tourne un dernier film en 1936 et se retire à son tour. Il meurt en février 1968.

 

Il est l’un des premiers grands réalisateurs de films d’arts martiaux ; sa principale contribution est d’avoir, avec Wu Lizhu, fixé les caractéristiques principales du personnage féminin qui restera l’une des constantes du film de wuxia.

 

 

 

Notes

(1) Sur la période, voir Repère historiques, 1905-1949

(2) « Northeast Hero » (《关东大侠》) marquait également les débuts de Yuen Siu-tin (Yuan Xiaotian 袁小田), expert d’opéra de Pékin que Ren Pengnian avait embauché pour chorégraphier et coordonner les scènes d’action, et qui n’est autre que le père de Yuen Woo-ping.

 

 

Une histoire de l’héroïne volante Wong Ang,

avec Wu Lizhu au centre 《女飞侠黄莺巧破钻石案》1961

    

Filmographie

 

1919-1925

1919:死好赌 两难

1920:李大少 车中盗 猛回头 荒山得金

1921:得头彩 呆婿祝寿 柴房女 憨大捉贼 阎瑞生

1922:莲花落 拾遗记 清虚梦 孝妇羹 好兄弟

1923:爱国伞 大义灭亲 松柏缘

1925:情天劫 后母泪

1926-1937

1926:工人之妻

1927:嘉兴八美图(与黄槐生合作)

1928:朱紫国 狄青大闹 万花楼 方世玉打擂台

19281931:关东大侠(一至十三集)

1929:大闹五台山 万山游侠

1930:盗窟奇缘

1931:飞将军 女侠黑牡丹

19311932:女镖师(一至六集)

1933:大丈夫 她的心 血书 图中秘密 恶邻

1934:幕中人

1935:昏狂

1938-1963

1939:万众一心

1940:怪侠一枝梅

1947:七十六号女间谍

1948:女罗宾汉(兼编剧)

1949:女勇士 新关东大侠 女镖师三战神鞭侠

1950:谍网恩仇

1954:神秘女侠

1956:永春三娘与洪熙官

1958:黄飞鸿夫妻除三害

1960:关东三女侠 散花女侠 秘密三女探

1961:女飞侠黄莺巧破钻石案

1963:雌虎关京华

 

 

 

 

 

 

 

 
     
     
     
     
     
     
     
     

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Qui sommes-nous ? - Objectifs et mode d’emploi - Contactez-nous - Liens

 

© ChineseMovies.com.fr. Tous droits réservés.

Conception et réalisation : ZHANG Xiaoqiu