Accueil Actualités Réalisation
Scénario
Films Acteurs Photo, Montage
Musique
Repères historiques Ressources documentaires
 
     
     
 

Metteurs en scène

 
 
 
     
 

Shui Hua 水华

Portrait rapide

par Brigitte Duzan, 1er décembre 2011

 

Shui Hua (水华), ou Zhang Shuihua (张水华), né Zhang Yufan (张毓番), à Nankin, le 23 novembre 1916.   

 

Il a d’abord étudié le droit à l’université Fudan (复旦大学), à Shanghai, de 1933 à 1936, puis est parti étudier au Japon.  

 

Pendant la guerre, il participe aux activités artistiques patriotiques à Wuhan Changsha et Chongqing, puis, en 1940, part à Yan’an où il devient membre du Parti communiste et se consacre au théâtre. Disciple de Stanislavski, il avait apporté avec lui de Chongqing le numéro de la revue ‘Arts du théâtre’ qui venait de lui être consacré ; il fait alors travailler la représentation théâtrale selon la ‘Méthode’ du grand maître

 

Shui Hua

 

La fille aux cheveux blancs

 

russe à  la troupe expérimentale de l’Ecole d’art dramatique Lu Xun (鲁艺实验剧团) qui entreprend, en outre, la traduction d’une de ses oeuvres, le « Programme d’enseignement de la représentation théâtrale » (1).

 

En ce sens, on peut dire que Shui Hua fut un précurseur lorsqu’il appliqua au cinéma la ‘méthode’ Stanislavski, en particulier dans la direction d’acteurs qui demandait une technique de jeu naturaliste, éloignée des clichés du théâtre qui étaient en cours en Chine comme ils l’étaient en Russie du temps de son mentor.

 

En 1949, il entre comme réalisateur au studio du Nord-Est (东北电影制片厂) et, en collaboration avec Wang Bin (王滨), y réalise son premier film, en 1950 : « La fille aux cheveux blancs » (白毛女), film en noir et blanc sur un scénario adapté d’un opéra créé à Yan’an et inspiré d’événements légendaires. Le film fut interdit pendant la Révolution

culturelle, mais le sujet fut repris pour l’un des ballets figurant parmi les « opéras modèles ».

 

En 1954, il tourne « La Terre » (土地), un film peu connu, en noir et blanc, consacré au mouvement de réforme agraire réalisé sous la houlette du Parti communiste dans la région de Zhulin (竹林乡) à l’automne 1930.

 

En 1959, il tourne un autre grand classique, « La boutique de la famille Lin » (《林家铺子》), sur un scénario adapté par Xia Yan (夏衍) de la nouvelle éponyme de Mao Dun (茅盾) (2). Ce film est suivi deux ans plus tard d’un autre grand succès : Une famille révolutionnaire (革命家庭), couronné du prix du meilleur scénario aux Hundred Flowers Awards (百花奖) en 1962.

 

 

La terre

 

Une famille révolutionnaire

 

En 1965, « Immortels dans les flammes »

(烈火中永生) est adapté du roman le plus populaire de l’année 1962 en Chine, « La falaise rouge ».

 

Shui Hua recommence à tourner après la Révolution culturelle : « Regrets du passé » (伤逝) en 1981, d’après la nouvelle de Lu Xun (3), et « Fleur bleue » (蓝色的花) en 1984. 

 

Il est mort en décembre 1995, à l’âge de 79 ans.

 

Filmographie

 

1950 La fille aux cheveux blancs (白毛女)         

        Co-réalisé avec Wang Bin

1954 La terre (土地)

1959 La boutique de la famille Lin (林家铺子) 

        D’après la nouvelle de Mao Dun

1960 Une famille révolutionnaire (革命家庭)  

1965 Immortels dans les flammes (烈火中永生)

1981 Regrets du passé (伤逝)          

        D’après la nouvelle de Lu Xun

1984 Fleur bleue (蓝色的花)

 

 

(1) Voir : L’appropriation par la Chine du théâtre occidental, par Zhang Ning, thèse. L’Harmattan, 1998

Préface : L’Occident en représentation, note p 57.

(2) Voir l’analyse comparée de la nouvelle et du film : 

 

Regrets for the Past

http://www.chinese-shortstories.com/Adaptations_cinematographiques_Mao_Dun_boutique_

famille_Lin_nouvelle_film.htm

(3) Sur l’analyse de la nouvelle de Lu Xun et son adaptation cinématographique, voir :
http://www.chinese-shortstories.com/Adaptations_cinematographiques_Lu_Xun_Shui_

Hua_Shangshi.htm

 

 

 

 

 

 
     
     
     
     
     
     
     
     

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Qui sommes-nous ? - Objectifs et mode d’emploi - Contactez-nous - Liens

 

© ChineseMovies.com.fr. Tous droits réservés.

Conception et réalisation : ZHANG Xiaoqiu