Accueil Actualités Réalisation
Scénario
Films Acteurs Photo, Montage
Musique
Repères historiques Ressources documentaires
 
     
     
 

Metteurs en scène

 
 
 
     
 

Liu Fendou 刘奋斗

Présentation 介绍

par Brigitte Duzan, 11 septembre 2011

 

Né en 1969 à Pékin, Liu Fendou (刘奋斗) fait partie de ce groupe de réalisateurs chinois qui ont fait leurs études à l’Académie centrale d’art dramatique, à Pékin (中央戏剧学院).

A la fin de ses études, il partit aux Etats-Unis, mais, se sentant coupé de ses racines, n’y resta que deux ans et revint à Pékin en 1995. C’est là que, deux ans plus tard, il entra comme scénariste à la société de production Imar Films qui venait d’être créée.

Scénariste puis producteur

Il a ainsi collaboré avec Zhang Yang (张扬), Cai Shangcun (蔡尚君) et Diao Yinan (刁亦男), pour la rédaction des scénarios de « Spicy Love Soup » (《爱情麻辣烫》) et « Shower » (《洗澡》) réalisés par le premier respectivement en 1997 et 1999; entre les deux, en 1998, il a écrit le scénario de

 

Liu Fendou (刘奋斗)

« Beautiful New World » (《美丽新世界》), une comédie romantique réalisée par Shi Runjiu (施润玖), l’histoire d’un paysan qui gagne à la loterie un appartement à Shanghai : trois très bons films qui ont été, en plus, des succès au box office.

A la fin de l’année 2000, il a ensuite laissé Imar pour créer sa propre société de production, Electric Orange Entertainment, qui a produit le premier film de Zhang Yibai « Spring Subway » (《开往春天的地铁》), sorti en 2002. Interviewé lors de la sortie du film, il déclara : « Je veux porter Electric Orange au niveau des meilleurs studios de Hollywood. Le développement du cinéma chinois devrait pouvoir compter sur des studios indépendants, non sur seulement des vedettes culte. … Trop de bonnes idées de scénarios ont été perdues à cause du manque d’infrastructures. Un grand nombre de gens se sont noyés en essayant de gagner l’autre rive de cet immense fleuve. Je veux bâtir un pont pour eux. »

C’était il y a près de dix ans. Entre temps, Liu Fendou est aussi devenu réalisateur.

 

Deux premiers films originaux

 

Affiche du film « Green hat » (《绿帽子》)

 

En 2003, il a fait ses débuts de réalisateur avec « Green hat » (绿帽子), dont il a aussi écrit le scénario et qu’il a produit. Ce film, primé au Festival de Tribeca en 2003 et à celui de Thessaloniki en 2004, l’a fait connaître en tant que réalisateur et a largement contribué à lui assurer, pour son second film, le support d’une équipe de production (et de promotion) hors pair : Liu Xiaodian et le Beijing Zhengtian Culture and Media Center).

 

« Green hat » est un condensé du style initial de Liu Fendou : un humour décapant, à la limite de la provocation et du mauvais goût, et une sorte de fascination pour les situations désespérées, l’impuissance à gérer sa vie. Tout cela superbement illustré dès les deux premières séquences du film. Il commence par une explication du titre qui annonce le thème principal – le vert étant la couleur des cocus en Chine, venant de l’écharpe verte que portaient les

hommes qui travaillaient autrefois dans les maisons closes chinoises.

 

Puis la caméra se fixe sur un personnage qui raconte une blague : "Le premier plan du film est un cadre serré autour d'un homme riant sur la plage ; les spectateurs se disent, c'est un film comique. La caméra recule et on voit que l'homme se masturbe ; les spectateurs se disent, c'est un film porno. La caméra s'éloigne encore plus, révélant cent hommes tous en train de se masturber sur la plage ; les spectateurs se disent, c'est un film d'art."

 

C’est un style qui fait grincer les dents et en

 

Photo du film « Green hat » (《绿帽子》)

 

Liu Fendou au festival

de Shanghai en juin 2011

 

agace beaucoup. Il est fort  bien rendu par l’affiche iconoclaste conçue pour la distribution internationale : elle arbore le « rire symbolique » d’un des célèbres personnages du peintre Yue Minjun (岳敏君), figure de proue du « réalisme cynique ». Et le personnage est coiffé d’une casquette Mao… d’un vert électrique.

 

Pour son second long métrage, « Ocean Flame » (一半是海水一半是火焰), sorti en 2006, il a abandonné cet humour provocant pour se concentrer sur le nihilisme latent dans  « Green hat », qui est aussi celui de l’auteur de la nouvelle dont est inspiré le film : Wang Shuo (王朔) (1).

 

 

 

Un  troisième renié

 

En juin 2011, enfin, est sorti en Chine son troisième film : « The Pretending Lovers » (《假装情侣》). C’était au festival international de cinéma de Shanghai. Le film a valu à son auteur d’être qualifié de « précurseur » (前期导演”).

 

Il s’agit d’une comédie romantique : une jeune femme a perdu son fiancé dans une tempête de neige ; désespérée, elle refuse tout nouveau prétendant, jusqu’au jour où elle rencontre un agent d’assurance qui arrive à l’amadouer ; il partent en voyage ensemble, mais en ‘faisant semblant’ de s’aimer ; en fait elle le prévient qu’elle ne l’aimera jamais, et ne cesse de tester son endurance.

 

Le plus original (et précurseur) est peut-être que le film a été tourné à Trondheim, en Norvège, pour capter la magie de la lumière polaire, selon le producteur. La fin se passe en effet au pôle Nord, avec un dénouement inattendu, un

 

Affiche du film « The Pretending Lovers »

(《假装情侣》)

dernier twist qui donne du sel à l’histoire. Mais rien de « précurseur » en soi.

 

De toute façon, le film est mal parti : juste avant sa sortie à Pékin, le 26 juin dernier, Liu Fendou a jeté un froid en proclamant qu’il ne se considérait pas comme l’auteur de ce film. Le différend viendrait du dernier montage réalisé, par les producteurs, la version initiale (115’) ayant été jugée trop longue et coupée d’une vingtaine de minutes, ce qui n’est pas rare en Chine. Les dernières affiches ne portent pas le nom de Liu Fendou.

 

Photo du couple dans le film

 
 

Les deux acteurs à la première de Pékin

 

 

 

Note :

(1) Sur Wang Shuo (王朔), voir :

www.chinese-shortstories.com/Auteurs_de_a_z_Wang_Shuo.htm

 


 

A lire en complément

Ocean Flame 一半是海水 一半是火焰

 

 

 

 

 

 

 

 
     
     
     
     
     
     
     
     

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Qui sommes-nous ? - Objectifs et mode d’emploi - Contactez-nous - Liens

 

© ChineseMovies.com.fr. Tous droits réservés.

Conception et réalisation : ZHANG Xiaoqiu