Accueil Actualités Réalisation
Scénario
Films Acteurs Photo, Montage
Musique
Repères historiques Ressources documentaires
 
     
     
 

Metteurs en scène

 
 
 
     
 

Xia Gang 夏刚

Portrait rapide

par Brigitte Duzan, 17 octobre 2011

 

Né en 1953 à Pékin, fils d’un célèbre artiste du théâtre parlé, Xia Chun (夏淳), Xia Gang (夏刚) est un réalisateur de ce qu’il est convenu d’appeler la ‘5ème génération’.

 

Il fait en effet partie de la première promotion de l’Académie du cinéma sortie après la Révolution culturelle. En mars 1982, il réalisa avec une équipe de camarades un court métrage de fin d’études intitulé « We are still young » qui préfigurait ses œuvres futures.

 

Adapté d’une nouvelle éponyme de Ye Yizhen, le scénario raconte une histoire d’amour entre trois ouvriers d’une aciérie et une jeune fille qui vient d’être transférée dans leur équipe. Les deux camarades les plus séduisants tentent de l’approcher, mais, avant qu’aucun des deux n’ait réussi à gagner ses faveurs, ils apprennent qu’elle a eu une liaison avec un jeune travailleur de l’usine où elle travaillait auparavant, ce qui a motivé son transfert. Son image de

 

Xia Gang (夏刚)

 

Affiche de « The N° 1 Restaurant in China »

 

pureté lointaine s’évapore instantanément et c’est le plus laid des trois qui se rapproche finalement d’elle, en lui offrant une épaule solide sur laquelle s’appuyer.

 

Le thème était nouveau dans les années 1980. Contrairement aux autres réalisateurs de la ‘5ème génération’, Xia Gang va par la suite continuer dans cette voie, en choisissant des sujets urbains plutôt que ruraux, et très souvent des histoires centrées sur des dilemmes moraux et des critiques de la société patriarcale.

 

Par son intérêt pour la ville et les citadins, aux prises avec des codes d’un autre âge et des  problèmes d’ordre moral et affectif, Xia Gang annonçait la sixième génération. Beaucoup moins ambitieux que la plupart des réalisateurs de la cinquième génération, il a cependant été un lien non négligeable entre leur génération et la suivante, mais il reste largement méconnu.

 

 


 

Filmographie :

 

Films

1989         Half Flame, Half Brine  《一半是火焰,一半是海

               水》  d’après la nouvelle éponyme de Wang Shuo

               (王朔)

1991         Unexpected Passion 《遭遇激情》

1992         After Separation 《大撒把》

1993         No More Applause 《无人喝彩》

1995         Yesterday’s Wine 《与往事干杯》

1997         Concerto of Life 《生命如歌》

2000         Glass is transparent 《玻璃是透明的》

2001         Love at First Sight 《一见钟情》     

               avec Fan Bingbing (范冰冰)

2002         If Anyone’s Listening 《谁来倾听》

 

Affiche de « My Family Tree »

Note :

Sur Wang Shuo (王朔), voir :

http://www.chinese-shortstories.com/Auteurs_de_a_z_Wang_Shuo.htm

 


 

Séries télévisées

 

2003         My family Tree 《亲情树》    

               série en 26 épisodes, d’après la nouvelle et le

               scénario de Gu Weili (顾伟丽)

2004         The N° 1 Restaurant in China 《天下第一楼》

                série en 32 épisodes

2009         An Epic of a Woman 《一个女人的史诗》

               série en 34 épisodes, co-réalisée avec son

               épouse, la scénariste et réalisatrice Meng Zhu

               (孟朱)

 

 

Affiche de « An Epic of a Woman »

 

 

 

 

 

 
     
     
     
     
     
     
     
     

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Qui sommes-nous ? - Objectifs et mode d’emploi - Contactez-nous - Liens

 

© ChineseMovies.com.fr. Tous droits réservés.

Conception et réalisation : ZHANG Xiaoqiu